Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 02:12

Je reviens de la projection du reportage dans lequel j'ai tourné il y a quelques mois.

 

C'était très émouvant.

Je m'imaginais pas que ça serait aussi beau. Quand Jeanne m'a proposé de tourner dans son film, j'ai beaucoup hésité : je me demandais si cela ne dénaturerait pas mon témoignage (je me méfie des monteurs barbares qui transforment ce que vous racontez en totalement autre chose), si cela n'exploserait pas toutes mes relations familiales. Je me demandais si c'était bien, de prendre le risque que ma mère tombe dessus en zappant le vendredi soir.

Et puis on a sympathisé, et elle m'a expiiqué son projet. Et je me suis rendue compte que justement, c'était le genre de film à montrer à ma Maman.

Je ne regrette pas d'avoir accepté.

 

Au delà du fait que ça fait bizarre de se voir à la télé, j'ai été très touchée par ce film.

Toutes ces histoires ensemble, racontées par Jeanne, la journaliste, qui se met elle aussi en scène dans le film, c'est vraiment beau. C'est plein d'amour, avec un zeste de colère, et beaucoup de joie de vivre.

C'est le genre de film qui dit simplement : coucou, je suis là, j'existe, et regardez, c'est pas si terrible.

Je suis juste en vie.

 

Le projet de Jeanne, c'était de faire un vrai film, un peu vécu, sincère, sans montrer les lesbiennes du doigt. Un film fait un peu avec les tripes mais pas trop militant (on ne parle que de mon coming-out -j'aurai pu parler du MAG mais ce n'était pas le propos). Et c'est ça qu'on a visionné ce soir. C'est très réussi. J'ai bêtement pleuré.

 

Ce film, en plus, c'est plein de souvenirs. C'est ce kiss-in où j'ai embrassé l'une de mes meilleures potes. C'est ce café où j'ai revécu pour Jeanne mon coming-out. C'est ces matins où je me réveillais avec des papillons dans le ventre.

A travers ce film, j'ai évolué. J'ai changé, j'ai grandi.

Je me suis rendue compte de plein de choses.

C'est le carnet de bord d'un voyage plein de surprises.

 

Et puis y'a mon Papa dedans. Mon Papa qui m'a beaucoup impressionnée quand il a dit oui pour témoigner.

Vous pouvez pas imaginer à quel point je suis fière de lui.

Je le trouve courageux, intelligent, tolérant. Un peu têtu parfois, mais c'est une formidable preuve d'amour qu'il m'a faite de témoigner, et je lui en sais gré. Je ne sais pas très bien comment le remercier, c'est un très beau cadeau, c'est une belle prise de risques. Je suis une fille vraiment gâtée.

Bravo, Papa.

 

Jeanne, je l'ai un peu vue d'un autre oeil. On perçoit, en filigrane, la rage qui l'animait quand elle a fait ce film. La colère qu'elle avait de ne pas avoir de droits. Je ne me rendais pas compte à quel point elle avait, comme, moi, le poing obstinément levé. Je suis contente que ça se ressente un peu dans ce film. C'est bon qu'on voie que ça bouillonne à l'intérieur, qu'on existe, mais aussi qu'on a envie de continuer. Qu'on s'acharne à survivre quand tout n'est pas rose.

Parce que tout n'est pas rose.

 

Au fur et à mesure du film, on a vraiment appris à se connaître. On a débattu des heures au café pour mettre au point le documentaire. On a beaucoup ri. On a vécu des trucs, comme le kiss-in ou la pièce de théâtre. Elle me racontait par mail qu'elle partait en train voir les parents d'Amélie, j'ai un peu suivi le reste des histoires comme ça.

En plus de partager avec mon Papa au plus joli projet sur les goudous que je connaisse, cette aventure m'a fait gagner une amie. Quand je vous dis que je suis gâtée.

 

Je suis heureuse d'avoir participé à ce joli film. Je me reconnaissais à l'écran. Ces paroles sont bien celles que j'ai dites, rien n'est dénaturé. Je suis contente d'avoir croisé la route de Jeanne et de lui avoir fait confiance, le jeu en valait la chandelle.

Je réalise à quel point ma vie vaut d'être vécue.

 

[edit : Des filles entre elles sera diffusé sur France 4 le 14 mai à 20h30, bande de chenapans. Et même que c'est disponible en streaming. => http://bit.ly/chMIjp]

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yana 04/07/2010 11:39


ce reportage était très intéressant le soir de sa diffusion, j'ai même demandé a ma mère de le regardé car elle habite en province moi a Paris et je voulais qu'elle apprenne en peu plus sur notre
vie :D
ton témoignage été touchant, j'ai fini sur ton blog par curiosité, je suis entrain d'écouter l'enregistrement de "Je t'aime pareil", et j'ai reconnu ta voix grâce au reportage de FR4.
d'ailleurs samedi dernier de te croiser dans les rues de Paris ça fait sourire !
merci pour tout ce que tu fais pour les homos !


Jo 16/05/2010 10:06


Salut,
Merci pour le lien car j'ai raté la diffusion. Je reviendrai te lire, à bientôt...


bip 15/05/2010 00:10


osé en l'occurrence mais bon ...


bip 15/05/2010 00:08


Félicitations à toi en tous cas, car je sais que je n'aurai pas oser le faire !!


Xian Moriarty 14/05/2010 21:42


XD alors la star !! que tu étais chouette :D !! mais je trouve que tu es plus tonique en vrai XD !!
Allez, gros bizoux et à un de ces quatre à paris !


Profil

  • TørnBlueJeans
  • Ben voilà. Ça c'est moi. Une gouinette hyperactive, qui fait plein plein plein de choses en même temps. Une fille qui ne se repose que pour se foutre sur internet et écrire ce foutu blog !
http://twitter.com/quota_atypique
  • Ben voilà. Ça c'est moi. Une gouinette hyperactive, qui fait plein plein plein de choses en même temps. Une fille qui ne se repose que pour se foutre sur internet et écrire ce foutu blog ! http://twitter.com/quota_atypique

Recherche