Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 04:15

Hier, grand jour à marquer d'une pierre blanche, j'ai acheté mon premier gode chez Dollhouse.
Ne riez pas, je vous vois pouffer derrière votre écran. Non mais oh, z'avez pas honte. Silence, toi, au fond.

Donc, j'ai passé ce cap très important de la vie de toute lesbienne. Ça peut paraître anodin, mais pas du tout, c'est énorme. C'est un peu comme l'achat de sa première capote pour la midinette de 14 ans. C'est...attention je suis grande maintenant, je pense très sérieusement à mon désir.
Non seulement je le matérialise dans un jouet, mais en plus, le fait de l'acheter signifie que j'aime assez le sexe pour avoir envie de dépenser de l'argent pour ça.
Enfin aimer le sexe. Il y a aimer le sexe et aimer le sexe, hein. Disons que je vois ça plutôt du point de vue du développement personnel : c'est une manière de décomplexer son rapport au sexe, qui fait beaucoup de bien et fait partie de la vie. C'est un rapport adulte au sexe, on va dire.

Et puis surtout, et c'est là où je veux en venir, ce gode, je l'ai choisi, bordel.  J'ai pris le temps de lui tourner autour, de le manipuler (d'ailleurs MERCI aux filles de Dollhouse de nous laisser les tripoter, ça démystifie beaucoup l'objet), je l'aime bien, sa forme, sa couleur, il ne me fait pas peur du tout, c'est un vrai compagnon de jeu. Il ne ressemble pas à une grosse bite toute sexuelle, là, je suis lesbienne quand même. Il est super design (tellement que je pourrai le poser dans ma bibliothèque sans qu'on s'en doute) !
Je sais qu'une fois sous la couette, tout ira bien, comme j'aurais pris le temps de m'approprier l'objet, il pourra faire une partie de moi, et donner du plaisir à une demoiselle avec sera bien plus facile...et vice versa : si la demoiselle veut s'en servir avec moi, pas de panique : je ne prendrai pas peur à la vue d'un objet étranger, il me sera déjà familier. D'où l'importance de l'avoir choisi et bien choisi, on sait ce qui nous fait du bien.

Je vous dis tout ça, parce que c'est pas le premier sextoy que j'ai entre les mains.
On m'avait offert deux vibros il y a quelques temps, que j'ai déballés, puis...remballés avec précipitation. Pas du tout de mon goût. Leur forme ne me plaisait pas, la matière, la couleur, non plus. Ça ressemblait à une grosse bite rose fluo. Beurk.
Cette histoire m'avait beaucoup inhibée au niveau des sextoys. Comme première expérience, ç'avait été brutal, du coup, j'avais une très mauvaise image du sexe outillé.

J'en viens à penser, maintenant que j'ai mon gode à moi, qu'en fait c'est un objet très intime. C'est très délicat d'en offrir à quelqu'un. On ne sait pas toujours tout de ses envies, ses désirs, ses goûts, ses choix. Offrir à la jeune gouinette que je suis (d'autant plus que ne n'avais pas l'expérience sexuelle que j'ai aujourd'hui) une bite rose fluo, c'est...une faute de goût monumentale.
Vaut mieux y aller avec la personne concernée, la laisser choisir, plutôt qu'elle se retrouve avec sur les bras des jouets qu'elle n'utilisera jamais et qui sont très gênants, que l'on cache. C'est de l'argent perdu.

Je crois que le traumatisme est bien passé : je vous parle, je vous parle, mais j'ai hâte de l'essayer, le mien, du coup.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

princessevega 12/09/2010 10:57


euh...un gode c'est comme une brosse à dent, ça ne se prête pas...
enfin, c'que j'en dis... :-)))


Béné from Facebook ^^ 21/08/2010 12:58


Tout d'abord j'espère que la personne qui t'a offert ton premier jouet ne lira pas cet article XD
Ensuite, alors, alors, le verdict concernant celui que tu as acheté XD


Profil

  • TørnBlueJeans
  • Ben voilà. Ça c'est moi. Une gouinette hyperactive, qui fait plein plein plein de choses en même temps. Une fille qui ne se repose que pour se foutre sur internet et écrire ce foutu blog !
http://twitter.com/quota_atypique
  • Ben voilà. Ça c'est moi. Une gouinette hyperactive, qui fait plein plein plein de choses en même temps. Une fille qui ne se repose que pour se foutre sur internet et écrire ce foutu blog ! http://twitter.com/quota_atypique

Recherche