Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 18:58

http://sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash1/hs507.ash1/29953_123992364278128_100000020946277_333024_444612_n.jpg Hier soir, nous avons fêté en grande pompe l'anniversaire du MAG.

Je suis on ne peut plus fière de cette assoce dont je porte les couleurs depuis maintenant un an.


Une ambiance galvanisante

Cette soirée a été l'occasion de nous retrouver, entre anciens et nouveaux, avec nos amis, nos partenaires. Le bar débordait : depuis le trottoir d’en face, on pouvait voir un énorme attroupement dehors, devant le bar. En l’occurrence, c’était le groupe des gens qui fumaient, et profitaient de l’air frais !

Et quelle ambiance à l’intérieur ! L’on riait, dansait, chantait...le DJ était excellent, et la fête vraiment réussie. J’étais impressionnée.

Lorsque nous avons tous chanté, en choeur et à tue-tête : «Joyeux anniversaire, le MAG», au moment du gâteau, j’étais aux anges.
Tous ensemble, là, on était plus forts que jamais. On était nombreux. On était heureux. Tous différents, venant de milieux et de pays très hétéroclites. Le MAG a changé la vie de nombreux jeunes et continuera à le faire. la joie de vivre retrouvée de ces jeunes, c’est une bonne raison de continuer. C’est ça aussi qui nous rend forts car nous savons à quel point nous sommes nécessaire et à quel point l’on tient à nous et à notre action.
 Merci les copains, continuez à nous soutenir. Même si vous ne militez pas (ce que je déplore), au moins vos sourires nous encouragent et nous légitimisent. Et c’est important.

L'esprit d'équipe au rendez-vous

Nous avons pu donner l’image (et derrière ce vernis, je vous assure qu’il y a du solide !) d’une équipe soudée, dans la joie d’être et de travailler ensemble. Mes collaborateurs à l’association sont devenus de vrais amis, auxquels je suis attachée, que je vois souvent en dehors du contexte militant. Je pense que si notre association connaît un nouveau souffle et possède une aussi belle énergie, c’est aussi parce qu’elle est dirigée par des gens qui sont vraiment en osmose. Qui se complètent et sont performants, chacun à leur poste. Je ne dis pas ça pour nous lancer des fleurs, je le dis parce que je le pense. Lorsque le CA s’entend bien, tout roule, les personnes sont motivées, les projets avancent, les initiatives pleuvent. Et c’est une bonne chose que les gens s’en rendent compte.

Nous sommes partis pour 25 ans de plus d’un bon pied. Nous avons l’énergie suffisante pour accomplir encore plein de belles choses. Cette soirée l’a démontré. Le MAG, c’est ça, aussi. On parle souvent des jeunes en questionnement qui viennent au local trouver des réponses, des jeunes victimes d’homophobie qui viennent se réconforter chez nous, mais il y a aussi des jeunes qui sont heureux ET homosexuels et qui ne le cachent pas. Parmi eux, certains seront prêts à se battre pour conserver ce bonheur. Ils sont un reflet du MAG qu’on oublie souvent et que je suis contente de voir mis sous les projecteurs.

L'envie d'aller plus loin
Fêter ses vingt-cinq ans, comme l’a dit assez justement mon collègue du service communication, c’est l’occasion de faire un bilan d’étape. Ce bilan d’étape, nous le faisons, à la faveur de l’exposition que nous allons présenter dès ce week-end à la Maison des Initiatives Etudiantes.
 Et, à l’échelle de l’association, il est positif. Je ne vais pas répéter tout ce que j’ai dit plus haut.

Ce bilan en appelle un autre, par ricochet : le mien. Après un peu plus d’un an de militantisme, c’est à moi de m’interroger sur mon action; sur les aspects positifs et négatifs de mon mandat au CA. Sur ce que j’ai réussi. Sur ce qu’il me reste à accomplir. Sur les changements qui sont intervenus dans ma vie.

Le MAG m’a appris un truc énorme, la prise des responsabilités. Aujourd’hui, je sais porter un projet et je sais que je serai à même de ne pas décevoir ceux qui me confient cette mission.
 J’ai, en ce qui concerne ma commission, des inévitables ratés dont je rendrai compte en temps voulu (à savoir dans peu de temps, l’AG est pour bientôt).


Le MAG a pris une importance grandissante dans ma vie. En termes de temps (je consacre à mes activités militantes le plus clair de mon temps libre), en termes de fréquentation (me voilà entourée au quotidien de personnes LGBT). Suis-je en train de devenir sectaire ? Suis-je en train de perdre pied et de tomber dans le communautarisme ? La question vaut d’être posée. Je ne l’ai pas encore résolue.

Aujourd’hui, je sais une chose, c’est que j’ai trouvé une cause qui vaut la peine que je me batte pour elle et en laquelle je crois. Toutes ces années, j’avais envie de gueuler et je ne savais pas pourquoi. Je viens de trouver une bonne raison de gueuler et je ne vais pas m’arrêter de sitôt, croyez-moi. 

Partager cet article

Repost 0
Published by TørnBlueJeans - dans Parce que je lève le poing
commenter cet article

commentaires

Profil

  • TørnBlueJeans
  • Ben voilà. Ça c'est moi. Une gouinette hyperactive, qui fait plein plein plein de choses en même temps. Une fille qui ne se repose que pour se foutre sur internet et écrire ce foutu blog !
http://twitter.com/quota_atypique
  • Ben voilà. Ça c'est moi. Une gouinette hyperactive, qui fait plein plein plein de choses en même temps. Une fille qui ne se repose que pour se foutre sur internet et écrire ce foutu blog ! http://twitter.com/quota_atypique

Recherche